Les clés pour monter un dossier et obtenir une autorisation administrative pour une Tiny House

Vous avez enfin décidé de sauter le pas et de changer de mode vie mais vous recherchez un lieu pour installer votre Tiny-house ? Pour les convaincre les décideurs, il vous faudra expliquer votre projet et les raisons qui vous motivent. Plutôt que d’un simple rendez-vous, il est vivement conseillé d’appuyer son discours par un dossier explicatif.

Tout au long de ce guide, nous l’appellerons simplement « Dossier Tiny-house« . C’est la décision du conseil municipal qui validera ou non votre installation, alors comment faire pour mettre toutes les chances de son côté ? Plutôt que de forcer la décision du maire, pourquoi ne s’en faire un partenaire ? Découvrez…

Comment monte un dossier Tiny-House (pour convaincre les élus de communes) ?

Vous trouverez ici quelques conseils pratiques pour vous aider à monter un dossier en béton armé bois issu de forêts certifiées.  Vous trouverez en plus :

•Une vidéo récapitulative

•Un exemple de dossier

Commencez par le commencement

1/ Sur la page d’accueil :

dossier tiny houseBien sûr, pensez à donner un nom à votre projet (ex : Habitat alternatif, commune de St Simplicté). Si vous la connaissez, n’hésitez pas à y joindre la durée éventuelle de votre installation pour rassurer immédiatement le lecteur. Si le projet ne lui plait pas, il sait que vous ne comptez pas vous installer à vie.

Ajoutez de belles photos, prises sur internet, elles doivent ressembler un peu à la vôtre mais ce n’est pas une obligation. Pour votre première impression, n’oubliez que l’important est de convaincre le maire ou ses adjoints que vous ne gâcherez pas leur paysage avec une cabane bricolée !

Derrières modalités à ne pas oublier : la date de création de ce dossier et bien sur votre nom et prénom, et contacts pour vous joindre.

2/ Sur la seconde page :

L’objet de votre dossier (présenter mon projet de mini-maison sur remorque par exemple) suivi d’un sommaire qui reprendra vos différentes parties. Le but est que l’élu qui lira votre projet prenne plaisir à lire votre dossier, alors facilitons lui la tâche en lui permettant d’aller directement aux parties les plus intéressantes. S’il doit en parler à d’autres collègues, il saura ou chercher les informations pertinentes.

3/ Présentation :

page deux du dossier des tiny houseLe maire ne vous connait pas vraiment, racontez très rapidement votre histoire avec les informations importantes par rapport à votre mode de vie. Si vous êtes en couple dans votre tiny-house par exemple évoquez votre rencontre, vos centres d’intérêts tout ce qui pourra attendrir un maire un peu rigide !

N’abusez pas de cette partie, elle doit être courte et brève, si vous avez un chien comme animal de compagnie, dite son nom et à quel point il est obéissant, pas la peine de résumer la couleur de ses ancêtres sur 3 générations.

En revanche, si vous avez vécu à d’autres endroits auparavant, racontez votre expérience !

4/ Les enjeux des Tiny Houses

Bâtir un lieu de vie reponssable, feuille, toc toc tinyRécapitulez rapidement les valeurs des mini-maisons en général, mais surtout celles qui vous portent dans votre projet ainsi que les raisons de ce choix de vie. Quelles qu’elles soient (écologie, mobilité, simplicité & sobriété, coûts…) vous pouvez y ajouter une petite citation inspirante.

Cette partie doit être assez complète pour saisir l’enjeu du mouvement, nous conseillons au maximum 2 pages, 4 en comptant les photos). Si vous êtes en auto-construction avec une association, vous pouvez également la présenter brièvement à la suite de cette partie.

5/ Les aspects plus techniques

C’est le moment de rentrer dans le vif du sujet. C’est sur ces pages que vous expliquerez simplement la technicité des Tiny-house. Développez à propos des caractéristiques puis l’aspect extérieur de votre projet. Ne parlez pas encore de l’aspect législatif, ici l’important est votre mini-maison : taille, hauteur, autonomie, délais pour un départ impromptu.

Et enfin, résumez en quoi les choix techniques sont en accord avec votre vision de la vie en micro-maison mobile. Citez en fonction de vos choix la qualité des matériaux, la construction locale (made in France ou non) etc etc. Une fois encore max 2 à 3 pages.

6/ Votre espace de vie

Maintenant que vous avez évoqué l’extérieur, faite un récapitulatif de l’agencement intérieur : mezzanine, chauffage, rangements, fenêtres… ici aussi si votre mini-maison sur remorque n’est pas encore construite, prenez des photos d’intérieur qui vous plaisent ! Vous pouvez également y joindre les plans de la tiny house que vous aura fourni le fabricant (1 pages, 2 à 3 avec les photos). De plus évoquez si tel est le cas le futur jardin, le compost, les toilettes sèches…

7/ Montrez que vous n’êtes pas une charge supplémentaire

Selon votre degré d’autonomie, vous pouvez approfondir ce point pour montrer votre indépendance. Et si vous ne l’êtes pas complètement, proposez vos solutions (installer un compteur d’eau chez un voisin par exemple). N’hésitez pas à donner les contacts de ceux qui vous aideraient (avec leur accord bien entendu).

8/ Ce que dit la loi

loi tiny houseMaintenant que vous vous êtes appliqué à démontrer que vous ne serez pas un poids pour la commune, faites un point sur la législation. Citez les passages de la Loi Alur qui sont en votre faveur.

Soyez transparent sur l’absence actuelle de législation qui donne aux maires une liberté totale d’accepter oui ou non cet habitat alternatif d’un genre nouveau. Appuyez-vous sur les ressources que nous vous mettons à disposition sur le site ! Ce conseil est valable pour chaque étape de la rédaction de votre dossier Tiny-House.

9/ Les témoignages :

De tynistes bien sûr, mais pourquoi pas ceux que vous aurez pu trouver provenant de voisins de tiny-houses. Et même d’élus qui ont autorisé l’installation et auraient accepté de témoigner pour vous. Ceux d’internet feront l’affaire, ne réseau des tiny-housesvous obligez pas à voyager dans toute la région pour récolter des avis si vous n’en avez pas envie ou pas le temps. Attention : chaque témoignage doit être illustré d’une photo et de la date : cela réduit cette impression de témoignage artificiel !

 

Pour retrouver pleins de détails et notamment des histoires d’habitants en Tiny-Houses, vous pouvez regarder ce super livre. Il est un des premiers dans son genre et a été rédigé par une équipe de bénévoles impliqués dans le mouvement depuis son commencement ! Certains ont directement ajouté à leur dossier ce petit livre pour illustrer leur demande d’installation. Cliquez sur le lien pour le commander, on vous le recommande !

 

 

 

10/ Conclusion :

Votre dossier Tiny-Houses touche à sa fin. Pour finir, expliquez pourquoi vous avez choisi de vous installer ici précisément. Développez à propos de votre motivation pour vous intégrer à la commune. Pourquoi ne pas proposer des solutions comme une visite scolaire pour sensibiliser les enfants à l’écologie, la possibilité de payer les impôts locaux si vous vous installez à l’année…

11/ Les annexes

annexe du dossier Enfin, proposez un maximum de ressources pour s’informer davantage, votre dossier est certes complet, mais peu objectif et le maire le sait parfaitement. Facilitez-lui au maximum la tâche en lui proposant un maximum de liens vers des sites d’information. Ajoutez des vidéos, la carte des tiny-houses, des articles qui mettent en valeurs les tiny-houses… Et si vous en avez le courage, une bibliographie des articles législatif relatifs aux habitats alternatifs ! Si vous avez réalisé une vidéo explicative en plus, joignez le lien YouTube au dossier ! Soyez généreux quant aux annexes (sans en faire trop) cela montrera que vous avez vraiment disséqué le sujet et que vous avez à cœur de fournir des informations cohérentes.

Recommandations :

Lire un dossier de 15 pages n’est pas une mince affaire. Aérez au maximum vos paragraphes. Faite des phrases courtes et surtout illustrez au maximum vos propos par des photos de qualité. Plus votre projet semblera sérieux et réfléchi, plus il sera susceptible d’être accepté. Renseignez-vous rapidement sur les opinions politiques de la mairie pour leur présenter le dossier sous son meilleur jour !

N’oubliez pas que le but de ce dossier de présentation est de donner la meilleure image possible de votre Tiny-house. Ne négligez pas les aspects écologiques et sobres, sans toutefois en faire des tartines de confitures bio.

Cliquez sur notre cadeau pour découvrir le dossier d’une des membres ! Et n’hésitez pas à regarder et regarder de nouveau cette petite vidéo pour vous inspirer !

dossier Tiny house, mairie, élu, municipalitéLe dossier suivant a été monté par une association nommée Quatorze. Elle œuvre pour le développement de l’architecture sociale et solidaire. Vous verrez que le dossier n’a pas exactement le même but, mais là encore, inspirez-vous !